SCRIPT PHP STATS

AMERIQUE : ânes sauvages et domestiques

Les ânes domestiques américains

Les ânes américains regroupent un savant mélange de toutes les races citées précédemment, plus :

L’American Mammoth Jackstock ou Mammoth Jack :ane americain Mammoth

Race d’âne américaine née du croisement entre différentes races européennes importées. Officiellement créée en 1988, la race est aujourd’hui gérée par l’American Mammoth Jackstock Registry. C’est un âne de très grande taille. Sa robe historique tire sur le noir et le brun, mais on trouve aujourd’hui une grande variété de robes chez cet âne. Élevé principalement pour la production mulassière dans son pays, il l’est également, mais en plus faibles effectifs, en Australie, en Nouvelle-Zélande et au Canada.

Standard morphologique : La taille de cet âne est sa principale caractéristique. Le studbook de la race ne fixe en effet que la hauteur minimale au garrot. Il doit ainsi mesurer au moins 1,42 m pour les femelles et 1,47 m pour les mâles. Son poids est généralement compris entre 400 kg et 550 kg. Sa tête est bien formée et déliée se terminant sur un bout du nez rond. Les yeux sont grands et le regard profond. Ses oreilles sont droites. Le cou doit être musclé, mais pas trop épais et bien proportionné. Son corps est large, profond et d’une bonne longueur. Le rein est fort et la hanche pleine. Les jambes sont fortes et épaisses. Les pieds sont grands et bien formés.

Des particularités morphologiques existent aussi au sein de la race en fonction de l’utilisation recherchée. Ainsi les ânes pour la selle seront plutôt bien charpentés et les membres légers, alors que ceux pour le trait se rapprocheront plus de l’âne andalou dans le modèle.

Robe : L’American Mammoth Jackstock a été sélectionné pendant de nombreuses décennies pour avoir une robe noire avec des marques blanches. Les tons bruns sont aussi acceptés, puisqu’ils faisaient réponse au souhait des propriétaires qui recherchaient des mules à la robe sombre. Aujourd’hui le marché a changé, et l’American Mammoth Jackstock tend de plus en plus vers une robe alezane qui assure la production d’une mule alezane si on le croise avec une jument de cette même robe. De manière générale, toutes les robes peu communes sont recherchées8.

Tempérament : C’est un âne intelligent, calme et docile. Familier par nature, il est facile à dresser

Ane du Kentucky :

Race constituée à la fin du XIXème siècle à partir d’ânes Catalan

Les ânes sauvages américains

Le cheval sauvage du Yukon ou appelé âne du Yukon, Equus asinus lambei :

Ce petit équidé fut l’un des gros animaux les plus répandus du Nord-Ouest de l’Amérique septentrionale au cours de la période glaciaire. Il ressemblait probablement de près à l’Onagre asiatique actuel, et mesurait environ 1,30 m de haut. La plupart des spécimens canadiens (notamment certains crânes bien conservés) proviennent des environs de Dawson, au Yukon. D’autres fossiles ont été mis à jour dans les territoires du Nord-Ouest et en Alaska. Cette espèce occupait probablement des steppes buissonneuses, plutôt sèches, car c’est le cas de l’Onagre actuel, et le témoignage des traces de radicelles qui marquent de nombreux fossiles appuie cette supposition. Les prédateurs de l’âne du Yukon étaient probablement les plus rapides et les plus sournois, tels le lion d’Amérique et le loup. Cet équidé a survécu jusqu’à il y a 13 000 ans.

Vous aimerez aussi...