SCRIPT PHP STATS

La fourbure chez l’âne ; pathologie du pied à éviter.

Attention, le printemps, avec son herbe verte et tendre peut être le déclencheur de la fourbure chez vos ânes. Une petite révision des causes, symptômes et traitements peut s’avérer utile.

Qu’est-ce que la Fourbure chez l’âne ?

La fourbure est une congestion inflammatoire aiguë du pied provoqué par un défaut d’irrigation sanguine des tissus qui rattachent la troisième phalange au sabot. En raison de l’inextensibilité relative de la boite cornée, cette congestion entraîne un arrêt circulatoire localisé avec diminution ou interruption de l’irrigation sanguine des tissus.Cela peut amener à une perte de cohésion entre les structures osseuses et la boite cornée pouvant aller d’une séparation au niveau de la ligne blanche à la création d’un espace sanguin entre l’os et la corne pouvant provoquer le basculement de la troisième phalange vers l’avant. Dans les cas extrêmes, la troisième phalange peut perforer la sole.
Dans un grand nombre de cas, une fourbure prise à temps peut se soigner. Mais un âne fourbu restera toujours plus sensible aux récidives. Il faudra le surveiller plus qu’un autre par rapport aux dangers de la fourmilière ou des abcès.

Les causes de fourbure de l’âne.

- En priorité une alimentation inappropriée trop riche en glucose (herbe de printemps, excès de céréales tel l’orge…) provoquant un dysfonctionnement dans le métabolisme, métabolisme hormonal en particulier. Eviter le pain.

- Excès de nourriture ayant des incidences sur le système cardiovasculaire, et entrainant l’obésité (apparition de masses de graisse, sur les flancs, sur l’encolure : anguille). Production de toxines alimentaires pouvant générer en cascade des problèmes sur les autres organes.

- La déshydratation peut être en cause également.

- Un état infectieux provoquant la libération d’endotoxines

- Une intoxication médicamenteuse due surtout aux corticoïdes.

- Excès de travail ou de stress

Pour le traitement en profondeur de la Fourbure

Traitement naturel de la fourbure

Les symptômes de la fourbure chez l’âne.

Symptômes d’une fourbure aiguë :

- Pied chaud et douloureux ; pression ou choc sur la pince provoque le retrait du membre.

- Augmentation de la fréquence cardiaque et de la température corporelle.

- Position caractéristique de votre âne : animal campé sur ses talons pour soulager sa pince douloureuse (antérieurs en avant et postérieurs en dessous).

Quand la fourbure devient chronique :

- Observation de cercles sur les sabots correspondant aux inflammations répétées de la couronne.

- La pince va pousser en avant formant une babouche, et la corne poussera très vite sous le talon.

 

Les traitements de la fourbure chez l’âne :

Pendant la crise en attendant le vétérinaire ou le maréchal ferrant ;

- Eviter à l’âne de marcher, limitez ses déplacements.

- Ne lui laisser à disposition que foin ou paille et eau, lui supprimer l’herbe verte du pâturage surtout au printemps.

- Lui refroidir le membre atteint par trempage dans un seau, par arrosage ou par la pause de bandes mouillées

Traitement de la fourbure sur une à deux semaines ;

- Pour diminuer la douleur, douche froide du membre trois fois par jour

- Mise à la diète : foin à disposition. Plus de céréales. Eviter l’herbe fraiche, mais privilégier quand même une petite ballade journalière (un petit quart d’heure) à proximité du box ou de son enclos, ceci pour éviter le stress et la déprime.

- Voir avec votre maréchal ferrant un parage de raccourcissement de la pince pour décongestionner le pied et refaire les aplombs.

- Envisager, sur un âne qui travaille un ferrage (à voir avec votre maréchal).

 

Tags: , ,

Dans la boutique Mon Ami Baptiste

Laisser un commentaire

Current ye@r *