SCRIPT PHP STATS

Importance des vitamines pour l’âne

Que sont les vitamines ; sont elles indispensable à l’organisme de l’âne ?

Le terme « vitamine » a été créé en 1911 par Casimir FUNK et Sir Frédéric GOWLAND HOPKINS lors de leurs travaux sur une substance cristalline isolée de l’enveloppe de riz. Il vient de la contraction de deux mots : vitale – vie (en latin = « vita ») et amine = molécule organique : ce qui donne vitamine.

Les vitamines sont actuellement au nombre de 13 mais on est bien loin de les avoir toutes répertoriées.

Les vitamines sont des substances organique indispensable à la vie de l’âne. A doses infinitésimales (quelques milligrammes voire quelques microgrammes), elles jouent un rôle dans l’assimilation et l’utilisation des nutriments. L’âne les retrouve dans son alimentation.

Elle ne possède aucune valeur énergétique, c’est-à-dire qu’elle ne libère aucune calorie. Elle est néanmoins nécessaire à l’organisme pour que la croissance, le fonctionnement global du corps et les fonctions de reproduction soient assurées normalement chez l’âne.

Les vitamines participent au maintien de l’équilibre vital puisque c’est grâce à elles que les cellules peuvent utiliser les nutriments, qui sont sources d’énergie. En effet, en leur absence, les glucides, les lipides et les protéines seraient inutilisables.

Chaque vitamine a des fonctions précises et aucune ne peut se substituer à une autre. Dans l’organisme, de nombreuses réactions nécessitent la présence de plusieurs vitamines et l’insuffisance de l’une d’elles peut gêner le fonctionnement des autres. Les vitamines sont considérées comme un facteur vital car une carence d’apport, ou bien une difficulté d’assimilation ou d’utilisation, peut entraîner des troubles métaboliques plus ou moins graves.

L’organisme étant incapable d’effectuer la synthèse des vitamines, elles sont donc apportées par l’alimentation. Elles sont principalement d’origine végétale.

Les vitamines se regroupent en deux catégories :

La majorité des animaux doivent obligatoirement trouver des vitamines dans leur alimentation.

Les vitamines A, D3, et E sont considérées comme les plus importantes. Le fourrage frais constitue une bonne source de ces vitamines.

Le foin bien conservé présente  un déficit en vitamine A et vitamine E.

Les céréales, quant à elles, sont pauvres en vitamines.

Vous aimerez aussi...